Archives du blog

Satay balinais – sate pentul


Satay balinais – sate pentul

Satay balinais – sate pentul

La liste des épices qui compose ce satay est plus longue que celle des satay de Lombok, probablement pour le goût très particulier des balinais et à leurs rites au cours des célébrations et de leurs festivités (mariage et selamatan). Tous les satay possèdent six saveurs: salé, piquant, sucré, amer, aigre et astringent (feuilles de bananier)

500 g de tendons de porc hachés
3 minis oignons hachés
2 gousses d’ail hachées
1 cuillerée à café de sambal olek ou 1/2 cuillerée à café de chile en poudre de qualité
1 cuillerée à café de gingembre haché
1 cuillerée à café de galanga haché
1 tige de citronnelle partie pourpre seulement, sans la première écorce enlevée puis finement hachée
1 cuillerée à café de grains de coriandre
1/2 cuillerée à café de grains de cumin
2 cosses de cardamone
1/2 cuillerée à café de cannelle moulue
1 pincée de noix de muscade râpée
1 cuillerée à table d’eau de tamarin
1 cuillerée à café de sel
1/2 cuillerée à café de sucre de palme
1 cuillerée à  table d’huile d’olive ou d’arachide
Quantité de brochettes kebab nécessaire

  1. Mélanger tous les ingrédients dans un robot culinaire sauf la viande afin d’obtenir une pâte.
  2. Mélanger la viande à la pâte puis pétrir de ses mains afin que tous les ingrédients soient bien mélangés. On peut préparer le mélange à satay une journée à l’avance et le déposer au frigo.
  3. Une heure avant la cuisson, préparer les brochettes en répartissant équitablement la quantité de mélange de viande en formant des saucisses. ou des boulettes. Déposer au frigo une fois le mélange de viande embroché pendant une heure.
  4. Cuire sur un grill pendant 4 à 5 minutes ou jusqu’à ce que les satay deviennent fermes. Huiler les kebab avec une brosse puis cuire encore pendant 2 à 3 minutes. Déposer au four afin de les conserver chauds.

Rouleaux de porc Irian Jaya – ina avau au


En Indonésie, on utilise des feuilles de tapioca pour cuire les rouleaux. Ils peuvent être préparés avec toutes sorte de viande et réchauffés dans de  l’huile. Délicieux avec  la sauce sambal piquante de son choix.

IngrédientsRouleaux de porc irian jaya - ini avau au

250 g de côtelettes de porc cuites et désossées
120 g de perles de tapioca
120 g de chair fraîche de noix de coco
3 de minis oignons finement hachées
3 gousses d’ail finement hachées
2 gros chiles rouges ou 3 petits chiles oiseaux (thai)  rouges
2 cuillerées à café de gingembre râpé
2 cuillerées à café de coriandre moulu
1/2 cuillerée à café de curcuma
1/2 cuillerée à café de flocons de chiles de qualité (optionnel)

Préparation

  1. Cuire les côtelettes dans deux litres  d’eau pendant 5 minutes dans un faitout. Retirer du feu, puis égoutter. Remettre les côtelettes dans le faitout, puis ajouter 2,5 litres d’eau froide. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 50 minutes. Retirer les côtelettes, les laisser refroidir, puis enlever la viande qui entoure les os. Jeter les os et réserver le bouillon.
  2. Chauffer le four à 160 degrés C. Mélanger les autres ingrédients: tapioca, noix de coco, ail, oignons, chiles, gingembre, coriandre, curcuma et flocons de chiles si désiré. Incorporer la viande, puis ajouter 150 ml du jus de cuisson des côtelettes. Bien mélanger, puis diviser en 4 portions.
  3.  Découper 4 feuilles de papier d’aluminium de 30 cm carrées. Déposer 1 portion sur chaque feuille, puis former un cylindre. Placer au four et laisser cuire pendant 50 minutes.

Présentation

Servir en coupant les rouleaux en rondelles de 1cm d’épaisseur. Pour 4 à 6 personnes.

%d blogueurs aiment cette page :