Archives Mensuelles: août 2011

Relish aux légumes – acar campur oelek


Les relish indonésiens sont variés et faciles à préparer. Ils sont souvent préparés plusieurs jours à l’avance et peuvent être entreposés au frigo pour une longue période. En Indonésie, les acars doivent être toujours au menu.

1 petit oignon pelé
1 cuillerée à café de sambal oelek
2 noix de macadam râpées
2 cuillerées à table d’huile d’olive
125 ml (1/2 tasse) d’eau
85 ml (1/2 tasse) de vinaigre de fruits doux
2/3 cuillerée à café de sel
2 tasses de chou finement haché
225 g de haricots longs finement hachés
1 petite carotte finement hachée

  1. Stir-fry l’oignon, la sauce sambal oelek et les noix de macadam dans l’huile.
  2. Ajouter l’eau, le vinaigre et le sel. Porter à ébullition, puis réduire le feu.
  3. Ajouter les légumes puis cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent tendres. Retire du feu puis laisser refroidir avant de servir.

En Asie, aucun repas ou rijstaffel n’est complet sans la présence des acars pour accompagner les mets. Ils ajoutent du zeste.

Fèves vertes marinées – acar buncis


Cet acar ou relish est facile à préparer surtout si on profite des légumes de saison. En Occident, les relish sont piquants contrairement en Asie du Sud-Est où ils sont aigre-doux. 

Ingrédients

450 de fèves vertes sans les nerfs et les tiges
3 clous de girofle (cengkeh)
3 grains de poivre noir ou blanc
1/2 cuillerée à café de sambal olek
125 ml (1/2 tasse) d’eau
1 cuillerée à table de sucre de palme
2 cuillerées à café de sel
125 ml (1/2 tasse) de vinaigre de fruits ou de riz

Préparation

  1. Nettoyer les fèves puis  les déposer à la verticale dans un pot   ou un bocal. Ajouter les clous de girofle, les grains de poivre et la sambal olek. Mettre de côté.
  2. Verser l’eau dans un faitout puis ajouter le vinaigre, le sucre et le sel. Porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 1o minutes. Verser le liquide sur les fèves.
  3. Couvrir le pot. Laisser mariner pendant trois jours avant de servir.

Les acars accompagnent les plats préparés avec des sauces sambal goreng. Ils permettent d’éveiller le palais avant de poursuivre la dégustation du repas.

On apprend que par soi-même – Someone Who Has Influenced the Way I See the World


«On ne fait bien ce que l’on fait soi-même.»

Cooking Green Curry

Napoleon Bonaparte. He inspired me to learn by myself.

Powered by Plinky

%d blogueurs aiment cette page :