Ingrédients: okra … tofu


daikon

Image by yuzu via Flickr

Ingrédients de la cuisine indonésienne: okra, soya, sagou, tamarin daikon, sauce soya, sauce aux huîtres, sucre de palme et tofu.

Okra
Connue en Malaisie sous l’appellation de ladie’s fingers, l’okra est utilisé principalement dans les curry. Contient des graines blanches et un jus épais.

Pâte de soya fermentée tau cheo
Contient des germes de soya, de l’eau et du sel.

Perles de sagou
Petites boules de fécule de sagou obtenues en râpant la moelle de l’arbre de palme qui est pressée à l’aide d’un tamis. Les perles sont gluantes, ont peu de goût et sont utilisées dans la desserts.

Pulpe de tamarinasam
Fruit du tamarinier. Pour obtenir le jus, il suffit de baigner la pulpe dans l’eau chaude pendant 5 minutes puis de la tamiser pour enlever les graines et les fibres. La pulpe séchée se garde presque à l’infini dans un bocal hermétique.

Radis daikon
Connu sous l’appellation de radis blanc ou radis géant, peut mesurer jusqu’à 40 cm ou davantage. Il est suggéré de les choisir très fermes et lourds. Peler ou brosser la chair avant de la trancher.

Sauce aux huîtresHoisin sauce
Appelée aussi sauce de Pékin, utilisée pour accompagner le canard et le porc ou pour assaisonner les ragoûts. Se conserve presque qu’à l’infini au frigo.

Sauce aux prunes
Condiment obtenu en combinant des prunes salées, du vinaigre, du sucre et une pincée de chiles. On l’utilise comme trempette pour accompagner  les rouleaux impériaux.

Sauce soya
Fabriquée avec des fèves de soya, de l’eau, du blé et du sel. La sauce soya noire, dense est moins salée que la sauce soya claire,ajoute une saveur de fumée aux plats. La sauce soya sucrée (ketchup) est épaisse et utilisée dans les marinades et les sauces.

Sucre de palme gula melaka
Fait avec la sève de cocotier, de couleur dorée ou brune claire, possède un goût caramélisé. Difficile à substituer. Le meilleur est le sucre de palme liquide, qui nous rappelle le sucre à la crème qui est très difficile à trouver sauf en Thaïlande en raison de la très grande expertise de la cuisine thaï.

Tofu
Riche en protéines et extrêmement versatile. Le tofu soft ou silken possède une texture très fine, contient beaucoup d’eau et se casse rapidement. Le tofu ferme, au goût légèrement amer et prononcé, doit être coupé avant d’être utilisé. Le tofu pressé possède une texture très ferme, est idéal pour les stir-fry. Le tofu frit (tau foo pok) est ajouté aux plats qui demandent une cuisson lente ainsi qu’à certaines soupes.

Publicités

À propos de tilopa2

Je prépare de nouveaux plats à l'aide de bons modèles pour ensuite vous proposer une démarche simple et rapide afin de maîtriser une cuisine aux saveurs exotiques et sans difficulté, réussir des plats à la maison ou à l'étranger, tout en découvrant les plus belles voix du chant traditionnel italien. De plus j'étudie le chinois, le khmer, l'allemand et le thaïlandais.

Publié le juin 7, 2011, dans Ingrédients, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :