Manger sur la rue en Indonésie


Child street vendor, Dhaka.

Image via Wikipedia

Manger sur la rue en Indonésie

Vous n’êtes pas obligé de vous rendre en Indonésie pour découvrir les recettes authentiques de l’indonésien. Vous pouvez le faire grâce à blog et faire comme moi en visitant quelques ‘îles de l’archipel, plus particulièrement Java, Sumatra, Sulawesi, Kalimantan, Flores, Timor, Bali, Lombok, Sumbawa, Ternate ainsi que la petite île de Madura.

Manger sur la rue

Vous pouvez préparer chez vous des plats à emporter que proposent les marchands ambulants connus sous le nom de lima kaki (3roues + 2 pieds = 5 pieds ou 5 kaki), un genre de triporteur. Les gens pauvres n’ont pas le choix de profiter de cette manne en raison de leurs trop maigres revenus. Ils mangent littéralement sur la rue, debout, beau temps mauvais temps. Les plats sont élaborés rapidement sur place puis réchauffés. La classe plus aisée sélectionne des marchands à quelques mètres de leurs demeures puis transfèrent les plats achetés dans leur propre vaisselle pour des raisons de salubrité. Les indonésiens mangent également dans les warung, des petits restaurants en plein air et à bon marché.

Voici quelques plats proposés par les marchands ambulants dont les recettes sont sur ce blog:

Dans ce projet vous avez eu la possibilité de tenter de préparer un ou quelques uns des plats suivants:

Gâteau de riz aux bananes – nagasari

Délicieux gâteaux cuits au four ou à la vapeur composés de farine, de sucre de palme, de lait de noix de coco puis enveloppés de feuilles de bananes.

Bananes frites -pisang goreng

Bananes frites préparées à l’aide d’un mélange à base de farine de riz dans lequel on y plonge les bananes ou les plantains avant de les cuire dans un wok contenant une quantité importante d’huile pour les frire.

Pépites d’arachides – rempeyek kacang

Composées de noix d’arachides fraîches dégagées de leur coquilles puis coupées en deux. Par la suite, elles sont incorporées dans un mélange qui comprend de la farine et des noix de macadam ou des pignons. Ce mélange est divisé en plusieurs portions puis cuit dans une huile à haute température.

Gâteau de riz gluant – klepon

Boules blanches à la noix de coco truffées de sucre de palme liquide. Ce sont de petits gâteaux bouillis qui sont vendus par les marchands ambulants contiennent du lait de noix de coco, du sucre de palme liquide ainsi que du riz sucré blanc très consistant.

Mais pané – pergedel jagung

Fritures obtenue à l’aide d’un mélange équilibré de grains de maïs, pommes de terre, crevettes, fines herbes, d’œufs et de farine. En plus de constituer un excellent snack, le pergedel peut constituer un excellent dessert lors de festivités.

Publicités

Publié le avril 8, 2011, dans En passant, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :