Les méthodes de cuisson en Indonsésie


Child Labour-Indonesia-Bandung01

LES MÉTHODES DE CUISSON

La cuisine de l’ Indonésie regorge de méthodes qui permettent d’harmoniser savamment les ingrédients disponibles sur tout l’archipel. Certains de ces ingrédients permettent de préserver la fraicheur des aliments, d’autres de transformer l’aspect moins attrayant du goût ou de leur texture pour les rendre doux, savoureux et plus agréables à consommer.

Sauté

Ce procédé est obtenu dans le cas des sauces afin d’obtenir la combinaison judicieuse de certains ingrédients tels que l’oignon, l’ail en les faisant cuire rapidement à feu moyen bas dans une très petite quantité d’huile. Cela permet de faire ressortir les saveurs et les arômes recherchés. Il en est de même pour la volaille et les fruits de mer.

Consommé

Cette méthode de cuisson utilise principalement la crème de noix de coco afin de créer des saveurs exotiques. Elle demande une grande attention en vertu de particularités fragiles de la noix de coco.

Stir-frying

Utilisé  fréquemment, ce procédé est utilisé afin de préserver les particularités croustillantes de certains légumes. L’astuce consiste à couper les légumes en petits morceaux et de la bonne façon dans le but de les cuire rapidement.

À la vapeur douce

La cuisson à la vapeur douce est considérée comme la méthode la plus efficace sur tout l’archipel indonésien. Cette méthode non seulement conserve les qualités et les saveurs des ingrédients mais elle leur confère les valeurs nutritives si chères pour la santé et le bien-être de tous.

La cuisson à la vapeur permet d’obtenir un riz onctueux ou encore  d’attendrir les légumes et rendre plus savoureux les fruits de mer. On utilise  de préférence l’étage intermédiaire de la casserole puis on les cuit à feu moyen.

On l’utilise également pour cuire certains desserts qui ont été préalablement enveloppés dans des feuilles de bananes de différentes formes.

Bouillir

La cuisson à l’eau bouillante est utilisée principalement dans le but d’extraire les impuretés et les odeurs désagréables que dégagent les ingrédients tout en permettant de les ramollir. C’est le cas notamment pour les viscères de l’animal, la résine de certains légumes, le jeune jacquier, les pousses de bambou ainsi que le choko.

On utilise la marmite à vapeur douce pour cuire les ingrédients dans l’eau que contient la partie inférieur puis on vidange l’eau avant la fin de la cuisson. Par la suite, les légumes mi cuits sont placés dans le second étage de la  casserole à vapeur afin de compléter la cuisson.

En ce qui concerne la préparation des plats de nouilles frites, des nouilles séchées sont plongées dans l’eau bouillante puis brassées afin de les séparer les unes des autres. L’eau est par la suite vidangée. Dans le cas des délicates vermicelles, elles sont plongées dans l’eau chaude puis drainées. Par la suite on les cuit selon la méthode recommandée.

Deep-frying ou fritures

Les ingrédients sont cuits à haute température. L’huile d’arachide et l’huile d’olive sont utilisées de préférence. Les plats tels bali, sambal goreng à tire d’exemples sont préalablement cuits à l’aide de cette méthode pour ensuite être finalisées avec une autre méthode.

Les huiles de fritures sont filtrées après usage puis conservés dans deux  contenants individuels et distincts: un pour les fruits de mer, le second pour une utilisation générale.

Sur le  grill

Considérée comme la méthode la plus ancienne, la cuisson sur le grill procure aux ingrédients des arômes et des saveurs très particulières.

Les viandes sont habituellement préalablement marinées pendant quelques heures ou une nuit puis cuits sur des charbons ardents. À d’autres occasions,  les viandes sont aspergés de sauces pour marinades au moment même de la cuisson.

Les légumes sont toujours cuits à la vapeur avant d’être cuits sur le grill à l’exception des épis de maïs ainsi que les pommes de terre sucrées.

Les plats suivants font particulièrement  appel à ce procédé:

  • urap-urap
  • trancaman
  • aubergines épicées à la crème  noix de coco
Publicités

Publié le avril 1, 2011, dans En passant, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :