Quelle est l’importance de la noix de coco?


Rendang kambing, a dish cooked with coconut milk

Image via Wikipedia

L’IMPORTANCE
DE LA NOIX DE COCO

La croyance mythique javanaise fait croire aux javanais que le cocotier est l’arbre qui symbolise la connaissance. Dans des conditions idéales, cette merveille de la nature peut porter jusqu’à 40 noix ou même davantage. Chacune de ces  noix contiennent une chair humide d’une valeur inestimable grâce à la présence d’une liquide ou jus.

La  jeune noix contient une chair tendre que l’on peut consommer nature, préparer un jus ou concocter un sorbet délicieux, ou encore on peut  griller un poulet au goût somptueux.

Il est très important de différencier le lait de la crème de coco. Cette dernière est est des plus importantes pour réussir les plats exotiques ainsi que les desserts uniques de la fine cuisine indonésienne.

À Sumatra, les fermiers entraînent les singes à monter aux arbres afin que ces derniers puissent cueillir les noix et les jeter au sol. C’est fort!

La crème de noix de coco

Il est fortement recommandé d’utiliser une fraiche  noix de coco pour obtenir de meilleurs résultats. La crème de la noix est crémeuse, sucrée et veloutée.

Extraire la chair de la noix

  1. Insérer un objet pointu dans les yeux de la noix (elle en comporte 3) puis extraire le liquide si délicieux qui peut être bu pour se rafraichir en tout temps.
  2. Utiliser un objet contondant tel qu’un marteau, un pilon ou l’endos d’un lourd couteau chinois (partie non coupante). Frapper fermement sans casser la noix à la circonférence afin qu’elle s’ouvre en deux sous forme de bols.
  3. Extraire la chair avec un couteau puis la râper avec un outil OU utiliser un outil traditionnel si vous êtes chanceux d’en trouver un.
  4. Déposer la chair ainsi extraite puis l’immerger dans de l’eau puis déposer au frigo.

Préparation de la crème

La crème de coco est préparée sous la forme de lait ou de crème. La solution laiteuse est utilisée pour préparer les légumes, les soupes, les viandes, ainsi que les plats à base de riz. La crème est utilisée pour préparer les desserts, les oeufs et certains mets recherchés pour des occasions spéciales.

La procédure afin de prépare manuellement 1 tasse de lait de coco est la suivante:

  1. Râper 100 g de chair de noix de coco et la transférer dans un bol puis ajouter 1 tasse d’eau chaude. Laisser reposer quelques instants afin que l’eau devienne tiède. Presser fortement avec la paume des mains afin d’en extraire le lait. Plus forte sera la pression exercée sur la chair, plus il y aura du lait. Il est cependant plus facile d’utiliser un coton à fromage pour réussir plus facilement cette étape.
  2. Passer au tamis si vous utilisez vos mains seulement.

La procédure afin de prépare manuellement 1 tasse de crème de coco est la suivante: râper 150 g de chair de noix de coco et suivre la procédure pour extraire le lait de coco.

On peut aussi recourir à un blender.

La crème de noix de coco en conserve

La crème de noix de coco en conserve est très épaisse. Ainsi il est nécessaire de la brasser avant de l’ouvrir puis de la diluer dans l’eau.

  • Ajouter 1/3 tasse d’eau pour 2/3 tasse de lait de noix de coco.
  • Ajouter  1/4 tasse d’eau pour 1″4 tasse de crème de noix de coco.

La chair de noix séchée

La noix de coco séchée peut également être utilisée pour produire de la crème de coco mais seulement dans le cas ou il n’est pas possible de trouver des noix ou des conserves.

Cuisiner avec la crème

Lors de la phase de cuisson la forme de la crème de noix de coco se modifie. Les plats de légumes sont cuits jusqu’à ce qu’ils deviennent tendres laissant s’échapper un goût à la fois sucré et délicat.

En ce qui concerne un plat de viande tel que le  merveilleux rendang padang ou un curry, la crème joue un prépondérant . Elle lui confère une consistance et des arômes très distinctifs en raison de la durée de cuisson prolongée. Il l faut cependant  savoir qu’il faut porter à ébullition la crème à une température voisine de 70 degrés C. puis brasser sans cesse tout au long de la cuisson sans jamais couvrir et ce même lorsque la cuisson a cessée et que le plat est toujours chaud. Il faut toujours placer le rendang ou le curry au frigo. Réchauffés, ces plats auto-rehaussent leurs saveurs continuellement et sans fin. C’est pour cette raison que l’on peut préparer de grandes quantités à la fois. Un des nombreux miracles de la nature!

La chair de noix de coco fraiche râpée

  1. Retirer la chair de la noix, la râper puis la rincer.
  2. Cuire à la vapeur douce pendant 10 minutes

Bouillon de boeuf  ou de veau et coco

On peut utiliser du bouillon de boeuf ou de veau au lieu de l’eau pour obtenir de la crème ou du lait de coco afin de conférer des saveurs uniques à certains plats.

Publicités

Publié le mars 28, 2011, dans En passant, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :