Poulet frit kalasan – ayam goreng kalasan


Il faut de l ‘eau d noix de coco pour préparer ce plat de provenant plus particulièrement de Yogyakarta. On peut extraire l’eau d’une vieille noix de coco ou être chanceux de pouvoir s’en procurer une jeune – kelapa muda – dont la chair ne s’est pas encore formée. Ce poulet constitue un excellent choix pour faire un pique nique en campagne par un magnifique jour d’été. Je me rappelle avoir dégusté cette excellente volaille lors d’un de mes séjours en Indonésie plus précisément au restaurant Ayam Goreng Nyonya Suharti adjacent à l’Hôtel Ambarukmo Palace de Yogyakarta. Nonya Suharti est devenue une chaîne – group – que l’on retrouve partout en Indonésie. N’hésitez pas de vous sustenter à cet endroit si vous allez visiter le complexe archéologique de Prambanan.

Ingrédients

2 poulets de cornouaille coupées en deux
500 ml d’eau de noix de coco
5 échalotes finement hachées
2 cuillerées à café de gingembre finement haché
1 morceau de galanga de 4 cm
1/2 cuillerée à café de curcuma
2 feuilles de laurier
2 cuillerées à table de farine tout usage
sel et poivre au goût
huile d’arachide pour la friture

Préparation

  1. Verser l’eau de noix de coco dans un bol profond puis incorporer les échalotes, le galanga, le gingembre, curcuma, les feuilles de laurier et du sel. Mélanger le tout puis déposer les morceaux de poulet. Enrober les morceaux de poulet de ce mélange. Laisser mariner pendant 4 heures ou de préférence une nuit entière.
  2. Laisser mijoter la volaille pendant 3/4 heure à 1 heure ou plus si vous utilisez des poulets plus gros. Retirer du feu puis laisser refroidir. Assécher les morceaux de poulet. Couper les morceaux de poulet en de plus plus petites portions si vous le désirez.
  3. Mélanger la farine avec le sel et le poivre. Saupoudrer une grande assiette puis enrober les morceaux de poulet de cette poudre fine. Chauffer l’huile à forte température, soit 165 degrés C., puis cuire les morceaux de poulet en petite quantité à la fois pour obtenir un meilleur résultat. pendant environ 60 secondes. et jusqu’à ce les morceaux deviennent dorés. Les morceaux doivent être croustillants à l’extérieur et tendre à l’intérieur.

Présentation

Servir chaud après la cuisson ou froid lors d’un pique-nique mémorable. Ne pas oublier la sauce -sambal –  piquante pour ajouter de la saveur et faciliter la digestion.

Publicités

À propos de tilopa2

Je prépare de nouveaux plats à l'aide de bons modèles pour ensuite vous proposer une démarche simple et rapide afin de maîtriser une cuisine aux saveurs exotiques et sans difficulté, réussir des plats à la maison ou à l'étranger, tout en découvrant les plus belles voix du chant traditionnel italien. De plus j'étudie le chinois, le khmer, l'allemand et le thaïlandais.

Publié le octobre 10, 2010, dans Viandes et volailles, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :